Au détour de la Genèse - Balade et méditation

Balade et méditation

Balade et méditation

Cet espace se veut une invite à une randonnée à travers les voies de la vie. Je souhaite la bienvenue à celles et ceux qui me rejoindraient sur ce parcours où nous ferons des haltes pour nous ressourcer.

Au détour de la Genèse

Publié par Idir Ait Mohand sur 9 Août 2014, 07:51am

A l’heure des nouvelles technologies, le monde reste encore malade ! Le haut-mal qui le ronge et qui puise son fondement dans la Genèse, n’est pas prêt de le quitter. Ainsi en a décidé l’Homme juste après sa création par Dieu.

Tout commença comme si nous étions tous présents à assister au miracle de la formation de la terre en quatre jours, puis des cieux en deux jours. Ce chef-d’œuvre, tel que nous le voyons de nos jours avec ses sept cieux, son soleil, sa lune et ses étoiles, est offert gracieusement à l’Homme. Que la terre tourne ou qu’elle ne tournait pas, il fallait la peupler et c’est ce qui fut décidé par la toute-puissante divinité.

Ainsi, commença le processus de la formation d’une existence aussi complexe qu’inimaginable, mais qui est là sous nos yeux pour témoigner des étapes successives qui ont donné ce que nous observons où que nous soyons et à tout moment de notre vie.

Qui de l’œuf ou de la poule, peu importe qui est arrivé le premier, le genre animal qui ne se pose pas de questions sur ce sujet le concernant, se contente de vivre sa vie tout en respectant le statut qui lui est attribué. Donc, après avoir créé la matière, le végétal et l’animal, Dieu s’attela à sculpter l’être humain à partir d’un composant de terre, et le premier Terrien apparut dans toutes ses formes. De là, il eût suffi d’un souffle pour qu’il devienne la créature énigmatique qui découvrira le monde et ses mystères.

Et voilà Adam en chair et en os tel que l’avait façonné son créateur. Seul être humain au milieu d’une nature paradisiaque, il ne pouvait en être autrement que de lui offrir son autre moitié afin de lui tenir compagnie. Donc, Adam se vit retirer une côte d’où sortit Eve qui sera sa future épouse, car sur le coup, ni l’un ni l’autre, n’avait ce déclic engendré par le fruit défendu. Ils se regardèrent simplement sans comprendre ce qu’ils faisaient là.

Nus dans l’immensité du paradis, Adam et Eve pouvaient finir leurs jours dans la félicité s’il n’y avait pas eu le luxurieux coup de foudre que leur inspira le diable. Ainsi donc se joua l’avenir de l’humanité qui, grâce au diable, a connu une procréation tous azimuts. Mais cela a un prix, et c’est celui que payèrent Adam et Eve qui furent chassés du paradis pour avoir désobéi à Dieu. Qu’à cela ne tienne, le couple se retrouva bras dessus bras dessous sur cette belle planète allant de découverte en découverte.

Tout au long de leur périple, ils ne perdirent pas leur temps puisqu’ils donnèrent naissance à deux enfants Caïn et Abel. A eux quatre, ils avaient toute la planète pour profiter des bienfaits mis à leur disposition. Le couple et leurs deux enfants, coulèrent des moments heureux jusqu’au jour où germa la fâcheuse idée d’un assassinat dans la tête de Caïn. Ce dernier ne tarda pas à mettre son plan à exécution en tendant un guet-apens à son jeune frère Abel qu’il tua par jalousie.

Après cela, ils n’étaient plus que trois personnes dans une jungle difficile à imaginer. Ce premier meurtre connu de l’histoire de l’humanité, ouvrit la voie à tous les sévices qui ont suivi depuis cet acte originel. Ce fut donc à partir de ce moment-là que commencèrent tous les maux de la terre.

La suite de ce résumé sorti tout droit de mon imaginaire, doit s’arrêter là car je serais tenté d’admettre l’inceste. Le contraire oblige à occulter cet intervalle et passer à d’autres époques moins légendaires. Tant que l’Homme reste convaincu qu’il sait tout alors qu’il ne sait rien du tout, il y aura toujours cette souffrance née du rejet d’une évidence.

Nous sommes sociaux !